Dans quel monde suis-je née Maman?

Aujourd’hui nous sommes le 22 Mars 2016, voilà 5 mois et demi que tu grandis dans mon ventre. Pour la deuxième fois depuis que tu t’es installée, l’Europe est en deuil. La première fois c’était lors d’une série d’attentats, le 13 Novembre 2015, à Paris, plus d’une centaine de personnes ont été tuées alors qu’elles prenaient un verre en terrasse ou qu’elles s’amusaient à un concert de Rock. Aujourd’hui, alors que nous étions entrain d’admirer ton visage si doux sur les écrans du cabinet de gynécologie, Bruxelles a été attaquée, 30 personnes qui partaient en voyage ou qui prenaient le métro ont été tuées. Alors aujourd’hui, beaucoup de personnes ont peur, beaucoup de futures mamans se demandent dans quel monde vont naitre leurs bébés. Alors ma fille, pour que tu saches dans quel monde tu es née, j’ai décidé de te le décrire.

image

Par Crayon d'Humeur (@mathouchou)

Je ne décris pas là le monde au sens géographique et complet du terme, non, je vais te décrire le monde tel que je le vois de mes yeux, le monde qui va t’acceuillir dans quelques mois. Le monde d’une petite fille qui naît en France, en 2016.

Tout d’abbord ma fille, tu es née dans un monde libre, un monde où être une fille n’est presque plus un problème car des générations de femmes se sont battues pour que nous puissions voter, avoir nos propres comptes en banques, travailler, dans des conditions égales à celles des hommes. Tu sais, celà peut paraitre naturel mais tu pourras en discuter plus tard avec ton arrière-grand-mère, elle te racontera qu’elle n’avait pas le droit d’accéder aux comptes sans l’autorisation de ton papi, qu’elle avait déjà 39 ans quand les femmes ont eu le droit d’avorter, et plein d’autres annecdotes qui te montreront à quel point ton monde est différent du sien. Dans ce monde, tu es libre de choisir ton métier, peut importe que tu sois une fille, un garçon, que nous soyons riches ou pauvres, seule ta motivation et ta détermination comptent. Tout ça ma fille, c’est une partie de l’égalité.

Dans ce monde, tu es également libre de choisir ta religion, d’être artiste, de t’exprimer, de faire le sport que tu souhaites, de sortir habillée comme cela te plait, dans ce monde tu peux être qui tu veux. Tu peux aimer et te marier avec qui tu veux, quelle que soit la religion, le sexe ou l’origine de l’autre, tu es libre d’aimer tout le monde ma fille. Et d’ailleurs je t’encourage à aimer les autres, tous, quels qu’ils soient et à ne pas laisser ton jugement s’obscurcir sous des a-priori. Ton papa et moi, nous t’apprendrons à aimer.

Dans le monde où nous vivons, nous connaissons la paix, nous ne connaissons pas la faim, nous avons accès à des soins lorsque nous sommes malades et nous essayons d’aider ceux qui contrairement à nous connaissent la guerre, la faim et n’ont pas accès aux soins. Parce que dans ce monde, en plus de l’égalité, de la liberté, il y a de la fraternité.

Voilà ma fille le monde dans lequel tu nais. Et parce que tu nais dans ce monde, n’oublie jamais la devise de notre pays « Liberté, égalité, fraternité », porte la haut et fort! Ne l’oublie pas car dans ce monde, certains essayent de semer la terreur pour nous diviser. S’ils nous divisent, s’ils arrivent à provoquer chez nous la peur de l’autre, alors ils deviennent plus forts, alors l’amour et nos libertés risquent d’être perdus!

J’espère que grâce à l’amour et à la fraternité, nous réussirons à rendre le monde de demain encore plus beau que celui d’aujourd’hui!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s