Quelques jours à Istanbul (#1)

Lors de nos dernières vacances de printemps, mon Mr. et moi sommes partis une petite semaine à Istanbul. Cette ville avait commencé à m’attirer quand j’avais lu « L’étrange Voyage de Mr. Daldry » de Marc Lévy, puis mes parents y sont allés et leurs photos de vacances on finit de nous convaincre de prendre nos billets d’avion pour aller voir tout ça de nos propres yeux!

J’ai mis longtemps pour écrire ce billets, en dehors des vacances ma thèse me prends pas mal de temps, mais voici quelques photos qui vous donneront peut être envie d’aller, à votre tour,  visiter cette ville magnifique!

Istanbul, Sultanahmet

A peine arrivés, nous voilà embarqué par le dynamisme nonchalant de la ville. Cette ville est une vrai fourmilière, bruyante, avec ses taxis par centaines qui klaxonnent tout le temps, ses interminables chantiers qui ne s’arrêtent même pas la nuit, ses carrefours où voitures et piétons se croisent dans tous les sens sans pour autant se cogner…  Bref une ville trépidante et pourtant on s’y sent tranquille, la ville court et grouille mais on peut y vivre à son rythme sans se sentir oppressé ou pressé.  Istanbul est définitivement une ville de contrastes!

Bien sur Istanbul est pleine de mosquées, on en dénombre plus de 2000 à ce qu’il parait. Et les minarets pointent partout au dessus des toits. La première que nous avons visité est bien sur la célèbre Sainte-Sophie, Basilique puis Mosquée et finalement Musée. Bien sur sa visite est incontournable, l’intérieur est majestueux! Un conseil, achetez vos billets à l’avance sur Internet pour éviter une bonne heure d’attente au guichet!

P1030563_reduced

Sainte Sophie

A l'intérieur de Sainte Sophie.

A l’intérieur de Sainte Sophie

L'ancien et le nouveau se croisent sur les murs.

L’ancien et le nouveau se croisent sur les murs.

Face à Sainte Sophie, vous trouverez la Mosquée Bleue qui elle est toujours un lieu de culte, une tenue correcte s’impose alors. Petit conseil : evitez les chaussettes trouées, il faut se déchausser avant d’entrer dans les mosquées! 😉

La Mosquée Bleue

La Mosquée Bleue

P1030596_reduced

A l’intérieur de la Mosquée Bleue

Lumière somptueuse malgré la grisaille d’avril!

Ces tapis sont incroyablement confortables!

Ces tapis sont incroyablement confortables!

Après ces visites, nous voilà dans un quartier fort touristique entre Topkapi, Sainte Sophie, la Mosquée Bleue et la citerne Basilique sur le chemin du Grand Bazar… Autant vous dire qu’ici tout est prévu pour les touristes! Nous ne voulions donc pas manger dans ce quartier mais une amie turque nous y avait conseillé un vieux restaurant bien connu des stambouliottes, Sultanahmet Koftecisi. On vient ici manger des Kofte qui sont des boulettes de viande grillée accompagnées d’une salade de haricots blancs. Il ne faut pas s’attendre à un service au petit soin et un grand choix à la carte, ici c’est expéditif et le restaurant se contente de sa spécialité. Pour un repas rapide le midi entre deux visites, ça nous convenait parfaitement! 🙂

Sultanhamet koftecisi

Sultanhamet koftecisi

Koftes!

Koftes!

Nos pas nous ont ensuite conduits à la citerne basilique, un ancien réservoir d’eau assez impressionnant à cause de ses hautes colonnes qui supportent la ville qui est au dessus. L’histoire de la re-découverte de ce lieu est assez anecdotique, un historien ayant remarqué que les habitants du quartier péchaient des carpes (toujours présentes) dans des trous en bas de leurs maison à décidé d’aller voir de plus près d’où venaient ces poissons en plein centre ville. Il a du être bien surpris de découvrir tout ce dédale de colonnes!

Citerne Basilique

Nous avons ensuite marché un peu dans les rues de Sultanahmet en sortant un peu de la zone très touristique pour aller visiter la Petite Sainte Sophie, une mosquée plus petite que sa grande sœur mais avec une histoire similaire. Eglise puis Mosquée, la Petite Sainte Sophie vaut elle aussi le détour! Plus raffinée et plus délicate que sa grande sœur, c’est un endroit à ne pas manquer! Surtout, vous pourrez la visiter plus tranquillement car peu de touristes s’aventurent jusqu’ici (du moins en avril sous la pluie…).

Petite Sainte Sophie

Petite Sainte Sophie

Petite Sainte Sophie

Jeu de lumière

Jeu de lumière

A la sortie de la Petite Sainte Sophie, un joli jardin avec quelques boutiques et cafés vous attend pour prolonger un peu la sérénité de la visite de la petite Mosquée et déguster un café turc au milieu des chats.

Petit coin de verdure

Petit coin de verdure

La pluie est nos pas nous ont ensuite conduit au Grand Bazar et au marché aux épices. Malheureusement pour moi, un bon rhume m’a empêché de profiter du mélange d’odeurs saisissant de ce lieu mais aux dires de Mr. ca sentait bon les épices! Même parfois un peu trop!

Marché aux Epices

Marché aux Epices

Marché aux Epices

Marché aux Epices

Et voilà pour ce premier jour!

A bientôt pour la suite du voyage! J’espère être plus rapide pour poster la suite!

 

Publicités

3 réflexions sur “Quelques jours à Istanbul (#1)

  1. Pingback: Quelques jours à Istanbul (#2) | Colette et son Chameau

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s