« Ma thèse ne sert à rien… »

Bonjour à tous et à toutes, voilà un bon bout de temps que je n’ai pas posté… Et oui, je suis dans ma deuxième année de thèse, je suis pas mal angoissée, stressée, complètement bipolaire (et encore si c’était que BIpolaire ce serait cool…), bref, je suis une thésarde comme les autres. Du coup j’ai décidé de faire un petit billet sur les petits trucs qui m’aident à traverser la période « ma thèse ne sert à rien » ou « ma thèse n’avance pas » ou encore « Pu$@i%! mais qu’est ce qui m’a pris de faire une thèse?!« 

Alors voilà, si vous aussi vous êtes dans cette période là (et si vous n’y êtes pas encore, préparez-vous à y être!) voilà quelques conseils, qui valent peut être pas grand chose mais qui moi m’aident!

1- Appuyez-vous sur ceux que vous aimez, ceux qui vous sont proche, ne vous enfermez pas, sortez, changez vous les idées (mais ne sombrez pas non plus dans l’alcoolémie! 😉 ). Et j’en profite pour remercier mon Mr. Époux,  mon Co-box thésard, E. et tous les autres qui contribuent à aérer mon esprit sans le savoir!

2- Rappelez-vous qu’un jour, bientôt, tout ça sera terminé et vous pourrez accrocher votre diplôme de Docteur dans votre salon (et que vos parents achèterons un cadre doré clignotant à cet effet!) parce que c’est quand même aussi pour ça qu’on fait une thèse bordel!

3- Je ne peux pas vous dire que vous serez riche ensuite car il faut se rendre à l’évidence, en temps que thésard vous ne gagnerez pas beaucoup plus qu’un autre, vous galérez tout autant à chercher du boulot bref… cet argument était peut être valable il y a quelques années mais maintenant c’est foutu!

4- Faites une liste de tout ce que vous avez fait jusqu’à maintenant, mois par mois, n’oubliez rien! (même pas le pauvre article de 2 pages rédigé pour un colloque à la noix à Perpette-les-Oies, parce que vous y avez bien écrit quelque chose finalement dans cet article!) N’oubliez pas non plus les mauvaises idées que vous avez eu et sur lesquelles vous avez passé des semaines, elles vous ont forcément permis d’apprendre quelque chose!

5- Faites votre plan de thèse ou retravaillez-le et faites vous si possible un planning semaine par semaine pour le mois qui vient et puis plus relâché pour le reste de votre thèse, même si il va évoluer, vous réaliserez que vous allez bien quelque part! Ca vous aidera a avoir les objectifs que personne d’autre ne vous fixe! (oui parce qu’être thésard c’est aussi être seul, dans une barque et devoir traverser l’atlantique avec!)

6- Fixez vous des objectifs d’articles, des conférences, ça vous fera voyager! Visez haut, genre LA conférence avec 20% d’acceptation, si vous passez vous serez super fier(e) et si vous êtes refusé(e) c’est pas grave, vu le taux d’acceptation vous aviez peu de chance d’être pris(e) mais vu la qualité de votre papier vous serez facilement accepté(e) ailleurs! 😉

7- Re-la-ti-vi-sez, votre diplôme de docteur vous l’aurez au final et cette période ne va pas durer, c’est juste un passage à vide le temps que vous vous accrochiez à une nouvelle branche!

8- Courage! Ça en vaut la peine! 😉 (du moins c’est ce que je crois encore!)

Vous pouvez toujours rigoler un coup grâce à cielmondoctorat, lire ceci ou aller faire un tour ici entre autres!

Image

 En attendant, rêvons à de nouveaux horizons! 😉

 

Publicités

4 réflexions sur “« Ma thèse ne sert à rien… »

  1. Pingback: Mon doctorat | Colette et son Chameau

  2. Pingback: Ma thèse : c’est fini! | Colette et son Chameau

  3. Salut, je suis tombée sur ton site en faisant des recherches sur le net.Je suis en 3ème année de thèse et je vois de plus en plus que tout ce que je fais ne sert à rien. Et d’ailleurs mes directeurs ne se cachent pas pour me le dire… Je voulais savoir si tu as finalement réussi à aller jusqu’au bout et savoir si ton courage t’a porté jusqu’à la soutenance. Merci.

    • Salut!

      Alors avant tout, ne t’inquiète pas trop, je ne connais pas un seul thésard qui ne soit pas passé par cette période et généralement ce n’est que temporaire. Et surement que si tu regardes derrière toi, ce que tu as fait à certainement servi à quelque chose! Même si ce n’est qu’à démontré que la piste suivie n’était pas la bonne! Et puis tu as certainement appris aussi.

      Pour ma part, j’ai terminé ma thèse, je suis entrain de préparer un article « bilan » pour le blog. Et quand je regarde derrière moi je me souviens de toutes mes périodes de doute, les périodes ou j’ai voulu arrêter, puis celle ou j’étais fière de mon travail. Mais au bout du compte, je suis contente de ces 3 ans, la rédaction de mon manuscrit m’a permis de me prendre du recul sur tout ça et je ne pense pas que j’aurai pu apprendre autant de choses et grandir autant sans faire une thèse! Donc courage, je pense que ça en vaut la peine! Et ne laisse pas tes directeurs te dire que ce que tu fais ne sert à rien, ça te sers au moins à toi!

      A bientôt!
      Colette.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s