L’importance de l’anglais (et l’utilité de mégavidéo)…

On a tous des souvenirs de nos cours d’anglais, bons ou mauvais selon les années… Moi je me souviens de cette vieille dame au cheveux gris, un peu acariâtre qui nous faisait remplir le workbook « Apple Pie » en 6ème et qui nous faisait chanter l’alphabet… Puis une aigrie célibataire endurcie, en 3ème qui nous faisait faire des traductions pendant qu’elle lisait ses bouquins… Mais aussi une « rockeuse » d’une quarantaine d’année au lycée qui nous avait fait chanter « Sunday bloody sunday… « de U2, l’anglaise un peu barrée qui nous faisait faire des sketches et qui nous avait mimé Napoléon sur son cheval pour nous expliquer pourquoi les anglais roulaient à gauche! Puis un Néo-zelandais en prépa qui nous racontait son pays, qui nous racontais ces week-ends et qui nous faisait raconter les notres chaque lundi pour nous faire parler anglais! Bref on peut au final distinguer 2 sortes de profs d’anglais : ceux qui ne parlent QUE anglais pendant leur cours et qui ne tolèrent pas le français (quitte à réexpliquer les choses 10 fois) et ceux qui barragouinent 3 mots d’anglais par cours avec un mauvais anglais et qui ne vous apprendront qu’à dire « Oh it is raining today… » et vous connaissez la suite!

"The New" apple pie... il était déjà "New" en 1999!

En fait je vous parle de ça parce que je travaille dans une entreprise internationale et on est souvent en conférence téléphonique avec des italiens, américains et indiens donc on est obligé de parler anglais! Et comme je travaille en open-space (avec tous ses inconvénients…) je profite aussi des conférences téléphoniques de mes collègues (ou « conf call » si tu veux te la faire genre yes I can speak english!). Et franchement, je comprends maintenant pourquoi 1 fois sur 2 les pauvres indiens avec qui on bosse ne font pas ce qu’on leur demande!! C’est incompréhensible! Je me demande même si mes collègues ne font pas exprès de mal parler anglais… « No, iteuh iseuh notte ouate aieuh hasque iouuu toudou last ouique!«  (bon faut avouer que les indiens sont pas faciles à comprendre non plus…!)

"Conf call" sous hallucinogènes! 😀 😀 😀

En plus j’ai remarqué que plus les gens parlent mal plus ils parlent fort (et m’empêchent de me concentrer… mais je rigole bien quand même!). Et j’ai une explication! Oui c’est logique en fait! Comme le gars qu’ils ont au bout du fil ne comprend rien parce qu’ils parlent trop mal, il fait répeter mon collègue. Mon collègue croit alors que c’est parce que la personne au bout du fil entend mal et répète plus fort… et voilà! CQFD!

Tout ça pour dire que il vaut mieux suivre les cours d’anglais et que mégavidéo était d’utilité publique puisqu’il permettait aux jeunes françaises (et aux jeune français un peu pervers) de regarder Gossip Girl en V.O. afin de parfaire leur accent! (et les profs qui nous demandaient pourquoi on avait un accent américain… Megavidéo Mr!)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s